Gevalor

Tri-Compostage des ordures ménagères

formation-beira
La gestion des déchets est un défi majeur dans les grandes villes des pays en développement, où les municipalités doivent faire face à des quantités croissantes de déchets, avec des moyens financiers limités. Le compostage permet de valoriser une part importante des déchets et de réduire les quantités mises en décharge.


Les déchets des villes en développement contiennent bien souvent plus de 70 % de matières organiques fermentescibles, qu’il est possible de composter.

Le compostage présente l’intérêt de favoriser le retour de la matière organique vers les sols, pour les fertiliser, au lieu qu’elle soit enfouie en décharge. Les impacts du compost sur l’agriculture sont présentés ici.

Processus de compostage

Un premier tri est nécessaire pour sélectionner la matière organique parmi les déchets ménagers : les restes de nourriture, les fruits et légumes avariés, mais aussi les déchets verts, les déchets d’abattoir, les cartons ou la sciure de bois peuvent être inclus dans une certaine mesure dans le compost. Certains de ces déchets doivent être broyés pour favoriser leur décomposition.

Le tri est effectué manuellement par des ouvriers disposant d’équipements de protection, soit sur des tables de tri, soit au sol.

Les andains, tas de fermentation de la matière organique sont formés immédiatement. Le processus de fermentation, qui dure de 7 à 10 semaines, nécessite de fréquents retournements pour assurer l’aération des andains et la  décomposition aérobie de la matière organique. Cette phase de fermentation est qualifiée de thermophile, car la température, mesurée au cœur des andains monte à plus de 70°C. Cette monté en température permet l’hygiénisation du compost car elle assure la disparition des agents pathogènes.

A l’issue de la fermentation, le compost est regroupé en tas plus importants pour entamer sa maturation, qui dure environ 2 mois.

Grâce à ce processus, 100 t de déchets ménagers permettent de produire 25 t de compost, qui peuvent enrichir le sol d’un hectare environ.

Le tri sur table à Lomé (Togo)
Tri à la fourche à Dschang (Cameroun)
Tamisage du compost à Dschang (Cameroun)


Les recettes issues de la vente de compostage contribuent à l’équilibre financier de l’unité de transformation, en combinaison avec les ressources issues de la finance carbone.
gestion-valorisation-dechet-btn-contactgestion-valorisation-dechet-btn-rssgestion-valorisation-dechet-btn-plan-sitegestion-valorisation-dechet-btn-adherer

ACTUALITES

gevalor-actu

INTERVIEWS

3 questions au Président

3 questions au Président

Gevalor s’efforce de rendre ...
gevalor-interview

GALERIE